About me

About me
Marian Williams was born in Rotterdam in 1962, where she grew up, studied and worked until 1987, at which point she moved to France.

Art was all around within the family, Marian's grandfather and father both being professional painters.
Although her grandfather mastered Dutch oil painting and was a respected artist, Marian, age 6, stated she " didn't like it" .
She preferred her father's far less respected work; graphics, publicity paintings and lettering.

Marian chose to take various detours in life to finally arrive at her true passion.
After studying physical education and physiology she specialized in management of sport events.
A management career that continued after arriving in France in 1987, where she became managing director of a New York based design company.

In 2010, she finished the building of her family house and decided to decorate it with her own compositions.
When a friend and gallery owner visited the house and proposed to organize an exhibition, Marian started working on her first collection; ' The Art of Inferior Decoration '.
The show was a success and the encouragements pushed her to start a professional career in art.
Since then,her work has been on show in France, England, Italy, Albania, the Netherlands and in the USA.
In 2015 one of her works was selected for the 'Salon des Beaux Arts' exhibition in les Salles du Caroussel du Louvre in Paris.

Of all forms of art, Marian prefers to express herself through collage.
Her analog compositions combine acrylic paint and oil paint, original illustrations dating from 1900 till today and three dimensional recycled components.
The works, influenced by pop art, dadaism and surrealism, show originality and freshness.

Marian has approached collage from different angles and styles and has taken the challenge to produce collage in large formats.
Her abstract warm colored painted backgrounds, with runs and drips contrast with the figurative aspect of the printed material.
Paper is cut, ripped or torn and sometimes only used for the print's ink.
Marian uses unique techniques mixing paint and glue in order to create semi transparent, sharp edged drippings.

The artist's political engagement for women's rights, freedom and social justice, are recurring themes.
Her story telling is sincere, expressed in various ways, sometimes minimalist, sometimes complex.
The viewers are often touched by their deepest emotions… the basic ones.




"Society and art have many rules.
From a very young age I questioned these rules and doubted, that what was expected of me, would change me, anyone or anything for the better.

When I was five years old I jumped in a bin at school to save schoolbooks from the 1950's which had been thrown away.
Everything about these book was precious to me; the images, the letter type, the torn pages, the colors and the memories.
They reflected the history of daily life gone by. They were art to me.
As long as I can remember I've been collecting images and vintage magazines to cut and paste.


Classical ballet and sports have been my other passions.
As a professional in teaching both, I learned to observe and analyze kinesics of the human body.
As an artist I try to capture movements and emotions in order to translate them on canvas in a quintessential way.

At the age of 25, I left Holland, where a conventional and predictable future lay ahead of me.
This had a 'tabula rasa' effect which gave me the feeling that anything and everything was possible.
In art and in life I started to follow my own observations, emotions and instincts in order to stay true to myself and others.

My experience in the event industry taught me about organization and design.
It allowed me to travel, learn about graphic and interior design, but also management, logistics and sales.

I believe art is to be found everywhere and within everyone, and should be accessible to all.
Collage might be seen as ' The Art of Inferior Decoration ', but for me it is the most enjoyable and accurate form of expression.
It is story telling; transforming images that are charged with concepts and ideas into new compositions.

I try to create harmony and movement in each work, playing with space, light, color and a sense of humor.
With my compositions I hope to make the viewers question what is normal and expected.

I was born in a free country and raised in an eccentric family who fought for equal rights, emancipation and social justice.
My whole life has been a collage of different languages, careers, influences, life experiences and emotions.
I choose and mix all components, free myself from conventional thinking and create.
I hope to be a source of inspiration to the younger generation; to think independently, question society and create their own destiny."






Marian Williams est née à Rotterdam en 1962, où elle a grandi, étudié et travaillé jusqu'en 1987, date à laquelle elle a déménagé en France.

Art était tout autour d'elle dans de la famille, le grand-père et père étant peintres professionnels.
Bien que son grand-père, était un artiste respecté, maîtrisé la peinture à l'huile classique, Marian, 6 ans, a déclaré qu'elle "n'aime pas".
Elle préférait le travail beaucoup moins respecté de son père; graphiques, tableaux publicitaires et le lettrage.

Marian a choisi de prendre divers détours dans la vie pour arriver enfin à sa vraie passion.
Après avoir étudié l'éducation physique et de la physiologie, elle est spécialisée dans la gestion d'événements sportifs.
Une carrière de gestion qui a continué après son arrivée en France en 1987, où elle est devenue directeur général d'une société de design basée à New York.

En 2010, elle a terminé la construction de sa maison familiale et a décidé de la décorer avec ses propres compositions.
Lorsqu'un ami, propriétaire d'une galerie a visité la maison et a proposé d'organiser une exposition, Marian a commencé à travailler sur sa première collection; 'L'Art de la Décoration Inférieure '.
L'exposition a été un succès et les encouragements l'a poussée à démarrer une carrière professionnelle dans l'art.
Depuis lors, son travail a été exposée en France, en Angleterre, en Italie, en Albanie, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis.
En 2015 une de ses œuvres a été sélectionné pour l'exposition «Salon des Beaux Arts» dans les Salles du Carrousel du Louvre à Paris.

De toutes les formes d'art, Marian préfère s'exprimer par le collage.
Ses compositions analogiques combinent peinture acrylique et peinture à l'huile, des illustrations originales datant de 1900 à aujourd'hui et des composants trois dimensionnels.
Les œuvres, influencées par le pop art, le dadaïsme et le surréalisme, montrent originalité et fraîcheur.

Marian a approché le collage des angles et styles différents et a pris le défi de produire des collage de grands formats.
Les fonds peints, abstrait et chaudement coloré, contrastent avec l'aspect figuratif de la matière imprimée.
Le papier est coupé ou déchiré et parfois seulement utilisé pour l'impression d'encre.
Marian utilise des techniques uniques de mélange de peinture et de la colle afin de créer des coulures semi-transparents vivement bordés.

l'engagement politique de l'artiste pour l'égalité des femmes, la liberté et la justice sociale, sont des thèmes récurrents.
Sa narration est sincère, exprimée de diverses manières, parfois minimalistes, parfois complexes.
Les spectateurs sont souvent touchés par leurs émotions les plus profondes ... celles de base.



«La société et l'art ont beaucoup de règles.
D'un très jeune âge, je questionnais ces règles et douté que ce qu'on attendait de moi, pourrait changer, moi, quelqu'un ou quelque chose pour le mieux.

Quand j'avais cinq ans, je sautais dans un bac à l'école pour sauver les manuels scolaires des années 1950 qui avaient été jetés.
Tout sur ces livres était précieux pour moi; les images, le type de lettre, les pages déchirées, les couleurs et les souvenirs.
Ils reflètent l'histoire de la vie quotidienne passée. Ils étaient l'art pour moi.
Aussi longtemps que je me souvienne, je collectionne des images et des magazines d'époque à couper et coller.

Le ballet classique et le sport ont été mes autres passions.
En tant que professionnel dans l'enseignement des deux disciplines, j'appris à observer et analyser la kinésique humaine.
En tant qu'artiste je tente de capturer les mouvements et les émotions afin de les traduire par excellence sur la toile.

À l'âge de 25 ans, j'ai quitté la Hollande, où un futur classique et prévisible était devant moi.
Cela a eu un effet de 'tabula rasa', qui m'a donné le sentiment que tout était possible.
Dans l'art et dans la vie, j'ai commencé à suivre mes propres observations, émotions et instincts afin de rester fidèle à moi-même et aux autres.

Mon expérience dans l'événementiel m'a appris sur l'organisation et la conception.
Il m'a permis de voyager, apprendre à propos de design graphique et d'intérieur, mais aussi la gestion, la logistique et la vente.

Je crois que l'art se trouve partout et dans tout le monde, et devrait être accessible à tous.
Collage pourrait être considéré comme 'L'Art de la Décoration Inférieure ', mais pour moi c'est la forme la plus agréable et précise de l'expression.
Les histoires sont contés par la transformation des images qui sont chargés avec des concepts et des idées dans de nouvelles compositions.
Je cherche à créer l'harmonie et le mouvement dans chaque composition, en jouant avec l'espace, la lumière, la couleur et un sens de l'humour.
Avec mes compositions, j'espère que les spectateurs se demandent ce qui est normal et attendu.

Je suis née dans un pays libre et a grandi dans une famille excentrique qui ont combattu pour l'égalité des droits, l'émancipation et la justice sociale.
Toute ma vie a été un collage de différentes langues, des carrières, des influences, des expériences de vie et des émotions.
Je choisis et mélange tous les composants, me libère de la pensée conventionnelle et crée.
J'espère être une source d'inspiration pour la jeune génération; à penser de façon indépendante, à questionner la société et de créer leur propre destin. "

Bookmark

Share this

Leave a comment

(Will not be published)

(Optional)